Eve Ruby Lenn

Qu'est-ce que la littérature d'horreur ?

 

Reconnue comme le sous-genre du fantastique, la littérature horreur est un genre littéraire à part entière. C’est un type d’œuvre qui s’inscrit parmi les registres de la peur. De manière générale, il met en scène des phénomènes surnaturels, tels que les vampires, les zombies, les créatures issues des mythologies, les loups-garous, les fantômes ainsi que d’autres monstres de ce type. Comme tous les autres genres, l’horreur est en constante évolution. Les écrivains utilisent également les tueurs en série ou encore les psychopathes pour illustrer leurs œuvres. Peu importe l’intervenant, l’objectif du roman consiste à susciter chez les lecteurs la peur, l’angoisse, le frisson et la panique totale. L’horreur fait partie des thèmes que j’adore découvrir dans les livres, mais attention, je n’aime pas le gore et l’ultra-violent.

Qu’il s’agisse d’une nouvelle littéraire, d’un roman ou d’un poème, une œuvre peut être classée parmi le genre horreur lorsqu’elle remplit différents critères essentiels. En premier lieu, le scénario et le style d’écriture doivent générer une profonde peur chez les lecteurs et entrainer un suspense angoissant. Le récit relate souvent des événements particulièrement macabres, atroces et sanguinolents.

Bon nombre d’écrivains s’inspirent même d’anciennes figures de l’histoire, de contes et mythes horrifiques etc, pour agrémenter leurs histoires et emmener les lecteurs dans un univers de frayeurs.

 

Mon petit historique de l’horreur…

 

Je suis moi-même, fasciné par ce genre, et ce depuis de nombreuses années. Et plus particulièrement par la littérature gothique anglaise, ou les intrigues se déroulent dans des lieux inquiétants tels que les châteaux hantés ou les ruines aux décors macabres. J’aime les chapitres sombres et inquiétants, qui maintiennent une atmosphère de mystère jusqu’à la fin.

La liste des écrivains célèbres du XIXe siècle qui m’ont influencé dans le genre est assez longue : Mary Shelley Frankenstein, Edgar Allan Poe Histoires extraordinaires (auteur considéré comme l’un des fondateurs du genre horreur), Charles Dickens Le mystère d’Edwin Drood, R.L. Stevenson Dr Jekyll et M. Hyde, G. James Le tour de la vis, sans oublier, Vathek de William Beckford et  Le Château d’Otrante de Horace Walpole qui font partie des plus terribles et des plus emblématiques de la catégorie : roman d’horreur.

En ce qui concerne la littérature de nos jours, comme un grand nombre de personne j’adore Stephen King, considéré comme le roi de la littérature d’horreur moderne, et ce à juste titre. Un de mes livres préférés de cet auteur : Dr. Sleep, dont le protagoniste est Danny Torrance « Doc », (le fils de l’emblématique personnage de Shining), à qui Stephen King a attribué des pouvoirs surnaturels.

Certains auteurs aiment mélanger différents styles pour créer des personnages allégoriques. Tel est le cas de Frankenstein en 1818, le célèbre monstre de Mary Shelley. Son livre est basé sur le romantisme et l’horreur. Une vraie réussite ! L’histoire de Victor Frankenstein est l’un des romans les plus lus de la littérature du XIXe siècle, et l’un des plus influents dans le domaine de l’horreur.

Grâce à l’Américain Howard Phillips Lovecraft, le genre littéraire horreur s’est détaché du fantastique et a pris son envol. Il est devenu très populaire après la Seconde Guerre mondiale et s’éloigne des anciens contextes pour s’intégrer au policier ou à la science-fiction. J‘ai lu presque toutes ses nouvelles, un régal ! L’Appel de Cthulhu (et bien d’autres romans), sont des pépites dans le genre.

Ces types de livres qui font peur et incitent aux cauchemars la nuit, ont bel et bien existé depuis un bon moment et continuent à se développer au fil du temps, pour notre plus grand bonheur !

De: Eve Ruby Lenn
eleifend nunc suscipit libero libero. quis Aliquam elit. sit